Sandra Morito

08 novembre 2016

Profiteroles crème pralinée & coulis chocolat au caramel beurre salé

profiteroles

profiteroles2

profiteroles3

profiteroles4

profiteroles5

Et bim, bam, c'est pas beau ça ??? Et si le temps s'arrêtait comme là, juste comme sur la photo, un moment intimiste rien que pour vous, un moment pour retenir son souffle et prendre le temps de savourer ces petits choux !!! Alors comme ce genre de merveilles ne s'improvisent pas, j'ai pioché deci delà les recettes des best of the best patissiers. A vos tabliers, GO !

Le pralin maison (recette de Pierre Hermé)
200 g de noisettes / amandes
125 g de sucre en poudre
35 ml d'eau minérale
1/2 gousse de vanille 
Torréfiez les noisettes et les amandes au four pendant environ 10 mn à 170° avant de réaliser le pralin. Plus elles sont brunes et plus le goût est intense.
Dans une poêle, versez le sucre, l'eau et la vanille, et portez à ébullition sur feu moyen jusqu'à 120°. Ôtez la vanille et ajoutez ensuite les amandes et les noisettes d'un coup dans la poêle, et remuez bien à l'aide d'une maryse) jusqu'à ce que les fruits secs soient bien caramélisés. Laissez refroidir et concassez grossièrement la masse. 
Placez les morceaux dans la cuve de votre robot munie du couteau, et mixez.
Vous allez obtenir une poudre, appelée "pralin". Versez cette poudre dans un bocal hermétique. Vous pourrez réutiliser le pralin pour d'autres aventures.
La pâte à choux (Christophe Michalak)
50 g d'eau
50 g de lait
45g de beurre
55 g de farine
1 pincée de sel
1 pincée de sucre
100 g d'oeuf (battez deux oeufs en omelette et pesez bien)
Préchauffez le four à 250°chaleur statique (c'est la clé d'une cuisson douce pour des choux bien gonflés).
Dans une petite casserole, versez le lait, l'eau, le beurre coupé en petits morceaux, le sel et le sucre. Portez à ébullition. Ajoutez la farine d'un seul coup et mélangez pour bien l'incorporer. 
Replacez la casserole sur feu doux, et asséchez la pâte : remuez sans cesse durant une minute jusqu'à ce qu'elle forme une boule qui se détache des bords.
Mettez cette pâte dans un saladier et faîtes-la refroidir en la remuant sans arrêt pendant 3 à 4mn. Il ne faut pas laisser la pâte dans la casserole !
Ajoutez ensuite 50g d'oeuf, et remuez très énergiquement pour l'incorporer. Faîtes de même avec les 50 g d'œuf restant. Continuez de remuer : pour savoir si la pâte a la bonne consistance, il suffit de tracer "un chemin" avec le doigt, et s'il se referme c'est que la consistance est parfaite.
Placez la pâte dans une poche à douille et dressez en quiquonce les choux de 3 cm de diamètre sur une plaque munie de papier sulfurisé.
Cuisson top of the top : Eteignez le four, et placez-y la plaque pendant 10 mn. 
Au bout de ces 10 mn, rallumez le four à 160°chaleur statique, et poursuivez la cuisson pour encore 20 mn (tout dépend de la taille de vos choux). Réservez les choux, l'idéal est de les remplir après les avoir laissé sécher une nuit entière.
Le coulis (Christophe Michalak)
40 g de sucre
80 g de crème liquide entière
100 g de chocolat noir
1 bonne pincée de fleur de sel

Portez la crème à ébullition et réservez.
Dans une casserole à fond épais, sur feu vif, versez 20 g de sucre et laissez-le fondre. Ajoutez ensuite les 20 g restant, et laissez fondre à nouveau : le caramel doit être liquide et bien ambré. Le secret ? Ne pas remuez, juste secouez la casserole !
Hors du feu, ajoutez en plusieurs fois la crème très chaude : attention aux projections !
Remettez quelques instants sur le feu et mélangez bien à la maryse. Ajoutez le chocolat et la fleur de sel, remuez à nouveau pour bien homogénéiser le mélange.
La crème pâtissière (Christophe Michalak)
350 ml de lait entier
30 g de maïzena
20 g de sucre (seulement 20g si vous les faîtes au praliné)
4 jaunes d'oeuf
35 g de beurre
100 g de pralin maison
Dans une casserole, portez le lait à ébullition et réservez.
Mélangez les jaunes, la maïzena et le sucre.
Ajoutez la moitié du lait chaud, et mélangez à nouveau.
Versez le tout dans la casserole où se trouve l'autre moitié du lait et mélangez sans arrêt sur feu assez vif, jusqu'à l'obtention d'une crème onctueuse.
Hors du feu, ajoutez le beurre, puis le pralin.
Versez la crème dans une poche à douille munie d'une douille unie fine (3 mm de diamètre environ), et réservez au frais.
Pour garnir les choux de crème pâtissière :
Percez un petit trou en-dessous de chaque choux à l'aide de la douille, et garnissez-les généreusement.

Posté par morito à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 septembre 2016

Fondant Chocolat-noisettes à l'huile d'olive

fondant_choco

fondant_choco2

fondant_choco3

fondant_choco4

Alors là, ne cherchez plus midi à quatorze heure parce que THE recette du fondant au chocolat c'est ici !!!
Y'a tout là-dedans : la puissance du chocolat adoucie par la note fruitée de l'huile d'olive.... et le crunchie des noisettes !!

Pour le fondant :

Préchauffez le four à 170°. Faites fondre 200g de chocolat noir avec 30 g de beurre demi-sel au bain-marie. Hors du feu ajoutez 70g d'huile d'olive. Ajoutez 3 œufs un à un en mélangeant énergiquement, puis 80 g de sucre. Agrémentez avec une poignée de noisettes torréfiées (15 min) concassées dans la pâte. Enfournez pour 15 min.
Une fois le fondant cuit, recouvrez le fondant de noisettes caramélisées à la poêle avec (pour 100g de noisettes) une noix de beurre et 20 g de sucre.

Et oui ni plus, ni moins et maxi effet !!!!

Posté par morito à 22:33 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Cake au citron

112560833 copie4

gateau_citron4

cake_citron_glacage2

Un week-end.
Une fiesta avec beauuuuuucoup d'enfants dans le jardin.
8 bougies pour ma princesse trop belle !!!
Une recette de gâteau au citron que déchire.

Pour le glaçage :
~ 200 g de farine
~ 150 g de sucre glace
~ 100 g de beurre
~ 3 oeufs
~ 3 citron bio
~ 1 pot de yaourt grec
~ 1/2 sachet de levure chimique
~ 2 c. à s. de graines de pavot

Pour le glaçage :
~ 100 g de sucre glace
~ 1 c. à s. de jus de citron

 

Préchauffez le four à 180°.


Préparez la pâte :
Râpez le zeste des 3 citrons lavés et séchés. Mettez les zestes avec le sucre glace et laissez "infuser" pendant 5 min. Pressez les fruits. Faites fondre le beurre et laissez-le tiédir. Dans une jatte, fouettez les oeufs avec le sucre glace. Ajoutez la farine, la levure, le beurre fondu et le yaourt grec. Versez le jus de citron, ajoutez les graines de pavot et mélangez la pâte. Versez-la dans un moule à cake chemisé de papier de cuisson. Enfournez pour 40-45 min. Démoulez le gâteau et laissez-le refroidir.

Préparez le glaçage en mélangeant le jus de citron et le sucre glace (ajustez les quantités en fonction de la consistance souhaitée). Nappez le cake refroidi de ce glaçage et laissez-le figer à température ambiante. Décorez le cake.

 

Posté par morito à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2016

Tartelettes Mirabelles au thym & Tartelettes Quetches à la menthe

tarte_mirabelle_quetchs

tarte_mirabelle_quetches'

tarte_mirabelle_quetches2

tarte_mirabelle_quetches2

tarte_mirabelle_quetchs5

tarte_mirabelle_quetchs4

Comment c'est passé votre rentrée ??? Mouai c'est bien ce que je pensais... y'a comme une envie de vouloir profiter des dernières saveurs de l'été hein !!!! ?? Alors hop, hop, hop, ça turbine dans la cuisine... pour la recette il va vous falloir de jolies mirabelles et de délicieuses quetches. Pour apporter une petite note herbacée au mielleux du fruit je vous propose de parfumer les quetches avec quelques feuilles de menthe et les mirabelles avec du thym !!! Am stram gram .... Mmmmhhh laquelle allez vous choisir ???

Pour la pâte
250 g de farine
125 g de beurre (à température ambiante)
40 g de sucre
1 c. à c. de sel
125 ml d'eau froide
Quetches
Mirabelles
1 dizaine de feuilles de menthe
1-2 branches de thym

Placez dans le bol de votre robot le beurre, la farine, le sel puis le sucre semoule, mélangez à l'aide de l'ustensile feuille. Lorsque vous obtenez un sablage fin, ajoutez l'eau froide puis continuez de mélanger. Arrêtez lorsque la pâte devient homogène (elle garde un aspect légèrement collant). Formez une boule que vous emballez dans du film alimentaire puis placez-la au frigo pendant 2 heures.

Préchauffez votre four à 200°.

Une fois que la pâte a suffisemment reposé, étalé-la (3mm d'épaisseur) sur un plan de travail fariné puis placez-la dans un grand moule beurré (ou des mini-moules) et piquez-la à l'aide d'une fourchette. Saupoudrez le fond de tarte de sucre complet.
Pour les quetches : coupez-les en deux et dénoyautez-les. Entaillez légèrement chaque demi-quetche dans la hauteur avant de les poser sur le fond de tarte. Parsemez de feuilles de menthe.
Pour les mirabelles : coupez-les en deux et dénoyautez-les. Disposez-les sur le fond de tarte. Parsemez de thym.

Enfournez pendant 35-40 minutes pour une grande tarte ou 15-20 min pour des petites tartelelettes.

Vous pouvez rajouter quelques feuilles de menthe et de thym à la fin de la cuisson.

 

Posté par morito à 22:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2016

Tarte au citron inspirée par Pierre Hermé

tarte_citron_hermés

tarte_citron_hermésé5

tarte_citron_hermésé

tarte_citron_hermésé3

La tarte au citron mes amis c'est LE dessert de l'été, LA touche finale ! Pour la recette je me suis inspirée de celle de Pierre Hermé et je l'ai adaptée en faisant en sorte qu'elle soit moins riche en sucre et en beurre et un poil plus acidulé. En tout cas l'association des deux citrons est à tomber par terre... si si !

 Pour la pâte
170 g de farine
100 g de beurre (à température ambiante)
60 g de sucre glace
20 g de poudre d’amandes
1 œuf
1 pincée de fleur de sel
1 gousse de vanille

Travaillezle beurre pommade et le sucre glace afin d'obtenir un mélange crèmeux, ajoutez l’œuf,  la poudre d’amandes, le sel et la farine. Ne travaillez pas trop la pâte. Formez une boule, filmez-la et placez-la au réfrigérateur au moins 30 minutes. Préchauffez votre four à 180°c. Etalez la pâte sur 2 mm d'épaisseur et piquez-la. Recouvrez le fond de tarte de papier de cuisson et de quelques billes de cuisson pour éviter qu'elle ne gonfle. Enfournez pour 25 min. Réservez-la.

L'appareil au citron
100 g de sucre en poudre
Le zeste d’un citron jaune et le zeste d’1/2 citron vert
40 g de beurre pommade
8 cl de jus de citron (environ 2 citrons jaunes et 1/2 citron vert)
2 œufs
1 pincée de fleur de sel
1 gousse de vanille

Mélangez dans un cul de poule le de sucre en poudre avec le zeste des deux citrons. Laissez reposer 10 min pour que les parfums se diffusent. Ajoutez ensuite le jus des deux citrons, les œufs et faites épaissir au bain-marie en fouettant sans cesse. Laissez refroidir le mélange à 35° puis mixez sans incorporer d’air en ajoutant le beurre pommade. Dressez à la poche dans les fonds de tarte.

Pour les meringues croquantes
2 blancs d’œufs
50 gr de sucre poudre
50 gr de sucre glace

Montez les blancs en neige. Une fois que les blancs moussent, ajoutez le sucre en poudre en pluie. Finissez de monter les blancs (il faut que les blancs forment un pic), puis avec une spatule, ajoutez le sucre glace (de préférence tamisé). Prenez une poche à douille et mettez l’appareil à meringue dans la poche à douille, puis formez des petits tas sur un plaque à pâtisserie recouverte de papier de cuisson. Faites cuire 1h30 à 90°C.

Décorez la tarte et dégustez !!

Posté par morito à 13:49 - Commentaires [5] - Permalien [#]


26 juin 2016

Sans se prendre le melon

gelee-de-melon

gelee_melon2

gelee_melon

gelee_melon3

gelee-de-melon5

Enfin un plaisir d'été a partager ! Un drôle d'accord salé sucré entre la fraîcheur anisée du melon et la douceur de la feta au four.

Gelée de melon au fenouil
1 feta entière
1 melon (600g de chair)
350 g de sucre
1 filet de jus de citron
1/2 c. à café de graines de fenouil

Feta au four
huile d'olive
sel, poivre
1 poignée d'herbes fraîches (persil, estragon, ciboulette, thym...)

La veille, coupez le melon en deux, retirez les graines, puis coupez-le en tranches et retirez la peau. Coupez le melon en morceaux. Placez le melon, le sucre et les graines de fenouil dans un saladier et laissez macérer 2h. Transférez dans une petite bassine à confiture ou une casserole à fond épais, versez le jus de citron et portez à ébullition en écumant. Laissez cuire 15 min à petits bouillons. Versez dans des petits pots à confiture préalablement ébouillantés puis fermez-les. Retournez-les sur le plan de travail le temps qu'ils refroidissent.

Le jour J, Préchauffez votre four (200°). Placez la feta dans un plat allant au four. Ajoutez le filet d'huile d'olive et la poignée d'herbes fraîches. Salez, poivrez. Mettez la feta au four pour 15 min. A déguster sans attendre avec la gelée de melon.

 

Posté par morito à 22:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mai 2016

Tarte Chocolat, fraise & fromage de chèvre

tarte_fraise

tarte_fraise2

tarte_fraise3

tarte_fraise4

tarte_fraise5

Bon, sans vouloir faire la pluie et le beau temps, je pense que l'heure est grave mes ptits choux ! Je vous vois tout ramolo en train de fondre comme un morceau de sucre !
Pour pallier à cette grisaille, voici une recette incroyable qui regorge de vitamine A et C. Grâce à cette cure de carotène vous allez pouvoir vous faire des joues toutes roses !! Et bim, tout ça sans soleil. C'est parti pour la rencontre healthy entre le chocolat, la fraise et le fromage de chèvre.

Pour la pâte à tarte 
200 g de farine
50 g de poudre d'amande
2 c. à c. de poudre de cacao
2 c. à s. de sirop d'agave
50 ml d'huile de coco
1 pincée de sel

Pour la garniture
100 g de fromage de chèvre
75 ml de fromage blanc
2 c. à s. de sirop d'agave
Les graines d'1/2 gousse  de vanille
250 g de fraises (Mara des Bois)

Mélangez la farine, la poudre d'amandes, la poudre de cacao et la pincée de sel. Ajoutez le sirop d'agave et l'huile de coco et fouettez jusqu'à obtention d'une pâte homogène (ajoutez un peu d'eau si nécessaire).
Etalez la pâte dans le moule à tarte et faites des trous avec une fourchette. Laissez la pâte reposer dans le réfrigérateur 30 min.
Préchauffez le four à 175° C et faites cuire la pâte à blanc durant 15 min. Retirez-la du four et laissez-la refroidir.
Dans un bol, mélangez le fromage de chèvre, le fromage blanc, le sirop d'érable et la vanille.
Etalez cette préparation sur la pâte, puis garnissez de fraises. Saupoudrez légèrement de sucre et replacez la tarte au réfrigérateur pour laisser prendre les arômes.

 

Posté par morito à 22:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mai 2016

En mai déguste ce qu'il te plaît

café_gourmand_2016

café_gourmand_2016_macaron

café_gourmand_2016_creme_brulee

café_gourmand_2016_ensemble

café_gourmand_2016_fromage_blanc

Qu'est ce qu'un cafelito ?? C'est un petit shot de gourmandises, des nuances gustatives pour accompagner votre petit café... Histoire de n'avoir que l'embarat du choix....
Aller c'est parti.... Prévoyez large en timing.... Les macarons c'est loooooog à la préparation !!!!

Macaron ganache choco-coco de Christophe Felder

Pour la ganache
310 ml de crème liquide
180 g de chocolat noir
130 g de noix de coco râpée
½ gousse de vanille Bourbon

Prépararez la ganache dans un premier temps.
Hachez finement le chocolat et placez-le dans un récipient.
Mettez la crème liquide et la demi-gousse de vanille fendue en deux et grattée dans une casserole et portez à ébullition sur feu moyen.
Lorsque le liquide bout, versez-en la moitié sur le chocolat haché.
Laissez-le chocolat fondre 30 secondes puis remuez délicatement avec une spatule afin de lisser l'ensemble.
Ajoutez une deuxième partie du liquide et continuez le mélange doucement. Incorporez finalement le restant de crème et finissez la ganache. Dès que celle-ci a une texture lisse et brillante, versez dessus la poudre de noix de coco et mélangez de nouveau. Laissez cette ganache recouverte de film alimentaire figer au frais.

Pour la pâte à macaron : meringue italienne
200 g de sucre glace
200 g de poudre d’amandes
5 cl d’eau
200 g de sucre semoule
2 fois 75 g de blancs d’œufs (environ le poid de 5 blancs)

Préchauffez le four à 170°C.

Le tant pour tant. Versez le sucre glace, la poudre d’amandes dans la cuve de votre mixeur et broyez le tout afin d’obtenir un mélange homogène (appelé tant pour tant). Tamisez ce mélange dans un récipient.
Le sirop. Dans une casserole à fond épais, mélangez avec une spatule l’eau et le sucre semoule, puis faites chauffer sur feu moyen. Plongez le thermomètre dans le sirop pour contrôler sa température.
La meringue. Pendant ce temps, versez 75 g de blancs d'œufs dans un bol.
Surveillez le thermomètre, et lorsqu’il indique 114°C, faites tourner le batteur à pleine vitesse.
Dès que le thermomètre indique 118 - 119°C, retirez la casserole du feu, baissez la vitesse du batteur (vitesse moyenne), et versez petit à petit le sucre cuit sur les blancs montés, en prenant soin de le faire couler sur les bords de la cuve afin d’éviter toute projection de sucre.
Quand vous avez versé tout le sirop, faites de nouveau tourner le batteur à haut régime pour refroidir la meringue. La consistance doit être brillante, lisse et assez épaisse.
La pâte d'amandes. Versez les 75 g de blancs d'œufs restants sur le tant pour tant et mélangez. Vous devez obtenir une sorte de pâte d'amandes assez épaisse.
Le macaronnage. Prélevez une petite quantité de meringue à l'aide d'une spatule et incorporez-la à votre pâte d'amandes.
Mélangez pour détendre, puis ajoutez le restant de meringue. Travaillez pour avoir un ensemble homogène (consistance semi-liquide).
La poche à douille. Garnissez une poche à douille à moitié de cette préparation et réalisez des boules de pâte sur des plaques de cuisson couvertes de papier sulfurisé. Tapotez légèrement la plaque pour égaliser la surface des macarons.
La Cuisson. Enfournez pour 10 à 12 minutes en prenant soin de bien tourner les plaques à mi-cuisson.
Laissez complètement refroidir les coques de macaron avant de les garnir. Retournez les macarons en appuyant légèrement au centre (pour contenir plus de ganache).

Le Garnissage et le montage. Lorsque la ganache a bien épaissi remplissez les macarons à l'aide d'une poche à douille ou d'une cuillère à café.
Fermez chaque macaron avec une coque vide. Appuyez doucement pour que la ganache déborde légèrement.
Laissez durcir les macarons au frais avant de les consommer (l'idéal étant de les laisser reposer un nuit au frigo dans une boîte hermétique).

 

Crème brûlée à la vanille
Histoire de récupérer les jaunes des macarons
1 gousse de vanille
25 cl de lait entier
5 jaunes d'œufs
70 g de sucre semoule
250 g de crème liquide entière
Fendez la gousse de vanille en deux dans la longueur et grattez-les avec la pointe de votre couteau de manière a ôter les graines.
Versez le lait dans une casserole, ajoutez-lui les gousses de vanille et portez à ébullition sur feu moyen. Retirez la casserole du feu et laissez infuser durant 10 minutes.
Mettez-les jaunes dans un récipient et à l'aide d'un fouet, incorporez le sucre et fouettez sans blanchir la préparation.
Préchauffez votre four à 100°.
Incorporez la crème liquide aux jaunes jusqu'à obtention d'une crème homogène.
Ajoutez le lait vanillé refoidi et mélangez.
En vous aidant d'une petite louche, garnissez des petits moules que vous placerez dans un plat pour une cuisson au bain-marie.
Enfournez pour 1h15 envriron. La crème est cuite lorsqu'elle est légèrement tremblotante.
Une fois cuite, laissez-les refroidir complétement.
Saupoudrez les crème de cassonade en une fine couche régulière.
Brûlez le sucre avec un chalumeau. Lorsque la première couche est fondue, saupoudrez de nouveau et brûlez une seconde fois.
Dégustez sans attendre.

 

Fromage blanc fraise & vanille
1 gousse de vanille
300 g de fromage blanc
250 g de fraises
1 sahet de sucre vanillé

Fendez la gousse de vanille en deux dans la longueur et grattez-les avec la pointe de votre couteau de manière a ôter les graines.
Lavez et équeutez les fraises. Mixez-les à l'aide d'un mixeur plongeant afin d'obtenir un coulis lisse et brillant. Réservez la préparation.
Mélangez le fromage blanc avec les graines de vanille et le sucre vanillé. Versez le fromage blanc dans des petites verrines au deux tiers puis ajoutez le coulis de fraise par-dessus.
Réservez au frais.

 

Posté par morito à 10:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 avril 2016

Curry Olé Olé

poulet_tika

poulet_tika3

poulet_tika2

poulet_tika4

Chaud devant, chaud ! Du curry, des épices....En voilà une recette qui va ensoleiller votre dimanche tout grisouillou !!

 Pour la pâte de masala
1 morceau de gingembre frais de 4 cm
1 piment vert doux
100 g de noix de cajou nature
4 oignons
6 gousses d'ail
3 c. à s. de concentré de tomates
4 gousses de cardamome
4 clous de girofle
1 c. à s. de garam masala
1 c. à s. de cumin en poudre
1 c. à s. de coriandre en poudre
1/2 c. à s. de curcuma
4 c. à s. d'huile de colza
1/2 c. à c. de se

Pour le poulet
600 g de blanc de poulet
1 yaourt nature brassé
1 c. à c. de coriandre en poudre
1 c. s. d'huile de colza
2 citrons verts
3-4 brins de coriandre fraîche

Préparez la pâte de masala. Faites tremper les noix de cajou pendant 1h pour les ramollir. Epluchez les oignons et les gousses d'ail. Pelez le gingembre. A l'aide d'un mixeur, hachez finement le gingembre, l'ail et les oignons.
Egouttez les noix de cajou et mixez-les jusqu'à obtenir un crème onctueuse. Ajoutez un peu d'eau si besoin.
Dans une poêle, faites chauffez l'huile. Ajoutez les clous de girofle, les gousses de cardamome ouvertes. Laissez-les dorer 2 ou 3 min.
Rincez, séchez et ciselez finement le piment. Ajoutez le piment, le mélange oignon/ail/gingembre dans la poêle et laissez cuire 10 min. Ajoutez ensuite le garam masala, le cumin, la coriandre, le curcuma, le sel et 15 cl d'eau. Laissez le liquide s'évaporer de moitié, puis ajoutez le concentré de tomates et la crème de noix de cajou, et laissez mijoter 5 min supplémentaires.
Préparez le poulet. Découpez les blancs de poulet en gros cubes. Dans un récipient, mélangez le yaourt, la coriandre en poudre et l'huile de colza. Ajoutes les morceaux de poulet laissez mariner au frais pendant 1h.
Préchauffez le four à 200 C°. Déposez le poulet mariné sur une plaque de four et laissez-le griller 20 min en le retournant à mi-cuisson. Réservez.
Faites chauffer la pâte de masala dans une grande pôele. Ajoutez les morceaux de poulet, laissez mijoter encore 10 min en mélangeant régulièrement. Rectifiez l'assaisonnement.
Juste avant de servir, arrosez la préparation de jus de citron vert et de coriandre ciselée. Servez avec des parathas.

 

Posté par morito à 09:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 mars 2016

Dingue de meringue

MERINGUE-chocholat

MERINGUE-chocholat2

MERINGUE-chocholat3

MERINGUE-chocholat5

MERINGUE-chocholat4

Je ne sais pas vous, mais il y a des jours comme ça vous ne savez pas pourquoi mais tout roule, les planètes sont alignées, les chakras sont en harmonies. Et bien le jour où j'ai préparé ces meringues c'était un de ces jours là : la recette top, la texture top, le résultat top, la lumière pour les photos top !
Vous êtes fondu de chocolat et mordu de meringue ? Alors GO GO GO !

Pour la meringue
4 blancs d’œufs
120 g de sucre semoule
120 g de sucre glace
120 g de chocolat noir corsé
1 pincée de sel
1 trait de jus de citron

Préchauffez le four à 80°.
Faites fondre le chocolat au bain-marie. Battez les blancs d’œufs avec une pincée de sel et un trait de jus de citron, à l’aide d’un batteur. Quand ils deviennent mousseux, ajoutez progressivement le sucre semoule jusqu’à ce qu’il soit dissous.
Lorsque la meringue est brillante et bien ferme, incorporez très délicatement le sucre glace. Ajoutez le chocolat fondu avec une spatule et créez des marbrures. Tracez des cercles à l'aide d'un crayon sur du papier sulfurisé. Déposez la meringue à l'intérieur de ces cercles, puis faites cuire au four pendant 3h environ.

Pour la mousse au chocolat 
2 blancs d’œufs
1 pincée de sel
85 g de chocolat noir corsé

Faites fondre le chocolat au bain-marie. Montez les blancs dœufs en neige avec la pincée de sel, puis incorporez délicatement le chocolat refoidi. Mettez au frais minimum 2h.

Recette chipée sur Vitalfood n°5

Posté par morito à 07:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]